L’association JET connaît une situation budgétaire difficile menaçant sérieusement la poursuite des activités de l’association et la pérennité des emplois.

Si petite soit votre contribution*, plus que jamais, la 100aine de bénévoles et les 8 salariés de JET ont besoin de votre soutien pour continuer l’aventure.

1 mois pour soutien financier JETFM

1 mois pour soutenir JET, du 1er au 31 décembre 2017

Soutenir JET, c’est agir pour : Je donne Plus tard

Pour vos messages de soutien : sur la boîte mail auditeur@jet-asso.fr
et/ou via le répondeur auditeur au 02 28 25 23 90, nous les relayerons à l’antenne !

MERCI pour l’aide que vous pourrez nous apporter.

 * Dons défiscalisables, paiement sécurisé avec émission automatique d’un justificatif de paiement.

JETFM 91.2FM

Le direct
  1. Accueil du site
  2. Programmation musicale
  3. Le Jeudi tout est permis
  4. Jeudi 30 novembre vers (...)
Votre don de soutien à JET
jeudi 30 novembre 2017

Jeudi 30 novembre vers 14h30

Avant de finir le mois, quelques nouveautés (et quelques entorses).

par Henri

Mammal Hands / Being here (Shadow Work, 2017)
Björk / Saint (Utopia, 2017)
Rodolphe Burger / Poème en Or (Good, 2016)
Stearica / 20 Yrs (20 Yrs, 2017)

vers 15h :
Arrington de Dionyso and Theo Nugraha / Aroma Kahayan (Aroma Kahayan, 2017)
Agitation Free / In The Silence Of The Morning Sunrise (compilation Deutsche Elektronik Musik - 3 Experimental German Rock and Electronic Music 1971-81 , 2017)
/ Au Dehors (Rituels, 2017)
Old Fire / A Stranger In The Family (Songs From The Haunted South, 2017)
Peter Kernel / There’s Nothing Like You (e.p. 2017)
The Cure / Close To Me (Acoustic version, Greatest Hits, Fiction)
Fafa Galoure / Tingle My Taste (As You Are, 2017)

vers 16h :
Утро / Что-то не то творится (Something is going wrong) (Третий альбом, 2017)
Gratuit / Feu (Délivrance, 2012)
Kid Francescoli / Les Vitrines (Play Me Again, 2017)
Kill Your Boyfriend / Werner (Ulrich e.p. 2017)
Tiny Feet / O Vale E Oa (As An End To Death, 2017)
Olivier Mellano & Brendan Perry / No Land (No Land, 2017)

Une : photo de Léa Giret