L’association JET connaît une situation budgétaire difficile menaçant sérieusement la poursuite des activités de l’association et la pérennité des emplois.

Si petite soit votre contribution*, plus que jamais, la 100aine de bénévoles et les 8 salariés de JET ont besoin de votre soutien pour continuer l’aventure.

1 mois pour soutien financier JETFM

1 mois pour soutenir JET, du 1er au 31 décembre 2017

Soutenir JET, c’est agir pour : Je donne Plus tard

Pour vos messages de soutien : sur la boîte mail auditeur@jet-asso.fr
et/ou via le répondeur auditeur au 02 28 25 23 90, nous les relayerons à l’antenne !

MERCI pour l’aide que vous pourrez nous apporter.

 * Dons défiscalisables, paiement sécurisé avec émission automatique d’un justificatif de paiement.

JETFM 91.2FM

Le direct
  1. Accueil du site
  2. Programmation musicale
  3. Sans Public
  4. Les sessions « Sans Public (...)
Votre don de soutien à JET
lundi 25 juin 2012

Les sessions « Sans Public »

A l’heure où les possibilités de prise de son et de production deviennent presque infinies grâce à l’informatique notamment, une volonté de perfection et de puissance a formaté les esprits, rendu les oreilles feignantes et les gens inattentifs. L’omniprésence d’un son sur-compressé de notre salon jusqu’au supermarché, du réveil au coucher, de l’intimité au public, démotive notre écoute, nous rendant insensibles aux saveurs des détails musicaux.

A contre-courant de ces pratiques sonores carnivores et hypnotiques, les prises de son du projet « sans public » tentent à leur manière, et autant que possible, de retransmettre la musique telle quelle, sous sa forme brute, sans artifices.

Pour cela, l’enregistrement est produit sous forme de live, et sans public. Les musiciens jouent alors leur musique pour ce qu’elle est. Pas de rerecording, tous les musiciens sont dans la même salle, il n’y a pas de séparation, seuls les instruments acoustiques peuvent être sonorisés, uniquement s’ils sont en présence d’instruments amplifiés, et uniquement en tant que retours. De ces contraintes découle une obligation de s’écouter, de se regarder, et de jouer ensemble. Personne ne peut jouer dans son coin au risque de déstabiliser son partenaire.

>>> Journée spéciale sans public