L’association JET connaît une situation budgétaire difficile menaçant sérieusement la poursuite des activités de l’association et la pérennité des emplois.

Si petite soit votre contribution*, plus que jamais, la 100aine de bénévoles et les 8 salariés de JET ont besoin de votre soutien pour continuer l’aventure.

1 mois pour soutien financier JETFM

1 mois pour soutenir JET, du 1er au 31 décembre 2017

Soutenir JET, c’est agir pour : Je donne Plus tard

Pour vos messages de soutien : sur la boîte mail auditeur@jet-asso.fr
et/ou via le répondeur auditeur au 02 28 25 23 90, nous les relayerons à l’antenne !

MERCI pour l’aide que vous pourrez nous apporter.

 * Dons défiscalisables, paiement sécurisé avec émission automatique d’un justificatif de paiement.

JETFM 91.2FM

Le direct
  1. Accueil du site
  2. Programmation musicale
  3. Les visiteurs du Mercredi
  4. Mercredi 25 janvier vers (...)
Votre don de soutien à JET
mercredi 25 janvier 2017

Mercredi 25 janvier vers 13h

Une quatrième playlist de Léa Giret

par Henri

Début juin 2016 nous avons reçu de la part de Léa Giret la lettre ci-dessous :

"Objet : Demande de service civique ou stage en programmation musicale

Lettre de motivation

Bonjour, je me présente, je m’appelle Léa GIRET, 22 ans, actuellement en licence 3 à l´école Nationale d´Architecture de Nantes et ne souhaite plus poursuivre ces études. En effet, mes premières années à l´école m´ont énormément plus. Mais j´ai ressenti petit à petit que les sciences et le droit de l´architecture se sont appliqués à nous dérober notre liberté et notre personnalité en nous inculquant les idéaux de l´exactitude, du grandiose et du spectaculaire imposés et constants.
Maintenant je ressens le besoin de m´exprimer autrement. Être programmatrice radio chez vous me paraît aujourd’hui´hui aussi clair et signifiant que la voûte au mur ou que le toit au pilier dans un bâtiment bien fait.
Plus précisément, je cherche à effectuer UN SERVICE CIVIQUE dans votre radio ou UN STAGE (rémunéré ou non). J’aimerais découvrir et apprendre le métier de programmateur musical.

Vraiment, depuis mes premiers tâtonnements sur le PC je m’amuse à créer des playlists pour les uns et les autres, je cherche, je fouille pendant des heures la petite pépite qui retiendra mon attention. J’erre de gauche à droite, zigzagant au gré de mes écoutes, tout cela pour flairer les musiques sanglantes et bariolées.
Les sauvages, les extravagantes, les puissantes.
Les musiques de décadence, d’une sensualité candide et franche. Celles qui ont l’avantage d’une grande sincérité, d’une bonne humeur enfantine et digne d’appréciation.
Des sons qu’on ordonne pour les faire exploser ! C’est une bien belle chose que ce contentement, où tout chuchote et glisse sur la pointe des pieds.

Mes seules expériences avec la radio sont, tout d’abord, mon statut d’auditrice obstinée puis, étant entrée directement post-bac à l’ENSAn (École Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes), j’ai pu participer à la radio de l’école « radio charrette ». Le principe était simple : on se proposait gentiment de partager nos coups de cœur musicaux, histoire de mettre un peu de musique dans les quotidiens moroses de zombies-architectes shootés à la colle Scott et addicts des cafés fadasses de la machine. Il y en avait pour tous les goûts mais le but du jeu ça restait quand même la découverte, l’échange, l’ouverture à de nouveaux goûts musicaux et, pourquoi pas la paix dans le monde … ? Donc ça passait par des playlists YouTube, des articles sur l’actu sonore, et des chouettes portraits d’artistes sur notre blog (http://ensanradiocharrette.tumblr.com/).

Je me permets alors de vous concocter une petite playlist, avec des sons pas si nouveaux que ça, que j’ai appelée « Latences » ! J’espère qu’elle saura vous séduire !
J’espère également pouvoir vous montrer ma motivation lors d’un entretien avec vous !

Bonne écoute…

Bien à vous. "

La playlist "Latences" a fait une partie de mon été et une telle lettre donnait envie d’en savoir et d’en proposer plus. C’est chose faite avec cette résidence mensuelle qui se poursuit ce mercredi 25 janvier.

une MOUMOUTE

Ali Hassan Kuban / Simbel (Real Nubian Cairo Wedding Classics, Piranha, 2001)
St Germain / Real Blues (Dj deep romain poncet remix)( Sittin’ Here / Real Blues remixes, Parlophone France, 2016)
Kroke / Time (The Sounds Of The Vanishing World, Oriente musik, 1999)
Menahan street band / The traitor (Make The Road By Walking, Dunham, 2008)
Desmond Cheese / Dope VHS Master (Fame & Fortune, not on label, 2010)
Jan Hammer group / Don’t you know (Melodies, Nemperor records, 1977)
橋幸夫 /子連れ狼 (子連れ狼 / 刺客道, label Victor, 1972)
Lijadu sisters /Come on home (Horizon Unlimited, Afrodisia, 1979)
Paul Baillargeon, Dean Morgan / Gaspé Adieu (Y’a Plus De Trou À Percé, Gap records, 1971)
BadBadNotGood , Keytranada ‎/ Kaleidoscope ( III, Innovative Leisure records, 2014)
Mount Kimbie / Break well (Cold Spring Fault Less Youth, Warp records, 2013)
Pavane / Palléas (EP pppp, Eumolpe records, 2016)
Ravi Shankar & Philip Glass / Offering (Passages, Private music, 1990)
Death in vegas / All the glitters (Dead Elvis, Concrete, 1997)
La formule du baron / Monsieur Dutour ( La formule du Baron, CBS, 1971)
Lee ’Scratch’ Perry, The Upsetters & Friends / Dreamland shank (The Upsetter Box Set, Trojan records, 1985)
Bjorn Torske / Nitten Nitti (Kokning, Smalltown supersound, 2010)
Pender street steppers, Harry dennis, The water of march, Dj Ali edit (Chi steppers music , 2011)
Manfredas / Uumelmahaye (Pink Industry, Les disques de la mort, 2014)
Closing theme (Bob l’éponge )
Mop mop / Phantom of the panther (Isle of magic, Agogo records, 2013)
Louise Bennett / Day dah light
Ijahman Levi / I’m a levi (Haile I Hymn (Chapter 1), Island records, 1978)
Jimi Hendrix / Rainy day, dream away (Electric Ladyland, Reprise records, 1968)
Acid Pauli / a clone is a clone (mst, Clown and Sunset, 2012)
Salvador S.OWWL /Now is the time (Cuma records, 2017)
Jay Daniel / Paradise Valley (Broken Knowz, Technocolour, 2016)