L’association JET connaît une situation budgétaire difficile menaçant sérieusement la poursuite des activités de l’association et la pérennité des emplois.

Si petite soit votre contribution*, plus que jamais, la 100aine de bénévoles et les 8 salariés de JET ont besoin de votre soutien pour continuer l’aventure.

1 mois pour soutien financier JETFM

1 mois pour soutenir JET, du 1er au 31 décembre 2017

Soutenir JET, c’est agir pour : Je donne Plus tard

Pour vos messages de soutien : sur la boîte mail auditeur@jet-asso.fr
et/ou via le répondeur auditeur au 02 28 25 23 90, nous les relayerons à l’antenne !

MERCI pour l’aide que vous pourrez nous apporter.

 * Dons défiscalisables, paiement sécurisé avec émission automatique d’un justificatif de paiement.

JETFM 91.2FM

Le direct
  1. Accueil du site
  2. Programmation musicale
  3. C’est Lundi
  4. lundi 20 juillet vers
Votre don de soutien à JET
lundi 20 juillet 2015

lundi 20 juillet vers 13h

Comment c’tait les vacances ? (une carte postale rédigée dans la voiture entre deux villégiatures).

par Henri

Attablés au café Unknown Mortal Orchestra, sirotant un jus Multi-Love nous sommes encore tout salés/sablés d’avoir construit un Château Perdu avec Cléa Vincent sur la plage de Concarn’Hall & Oates. "I Can’t Go For That but it’s Easy To Get" déclare un touriste en voyant notre plat de Hot Chip arriver sur la table. Un diner de Prince. Sans Controversy nous nous jetons sur la nourriture : à l’Ata Kak ! "Quand y’en a pour deux Daa Nyinaa pour moi" glisse notre cher Saint-Etienne en s’empiffrant. "Only Love Can Break Your Heart and maybe french fries" continue notre britton voisin de table. L’ambiance se détend et nous faisons Amiami avec une certaine Katerine au moment où James Blake toute la circulation avec son gros 4x4, le temps de saluer un compatriote. "Life Round Here et ça me rappelle some holidays on the Saint-Laurent river avec mon Family, poursuit notre nouveau copain british, où nous guettions les Björk et les baleines qui affleuraient". Nous finissons par apprendre qu’il s’appelle Adrian Younge et qu’il est peintre de bord de mer le dimanche. "It’s Me who did the Nature Morte accrochée au fond du bar".
-"Je Ne Sais Pas Où Tu Commences, au centre ou sur le bord du tableau ?" feins-je de m’intéresser au moment où Mac Demarcomme un fou sa décapotable de collection, proposant de nous emmener pour une virée. "Without Me" lâche Adrian, nous restons attablés et commandons une tournée de Nozinja. Tsekeleke 20h, nous avons encore toute la soirée devant nous...
Bientôt, comme chaque soir sur la promenade On The Regular,Shamir le couché du soleil qui descend tranquillement sur la baie . Se profile derrière les Prefab Sproute de la côte qui mène à The King Of Rock N Roll, la boite de nuit qui nous tiendra jusqu’au matin.
Damaged Bugs Bunny est mort, enfin sa voix française (et je ne sais pas pourquoi je pense à ça). Sur une Mega Structure avec toboggans, balançoires et tout le toutim, des mômes de 15 ans : certains mangent des Kidcat Lo-Filles portent des jeans sombres et le même t-shirt Hate Summer...




Documents joints