L’association JET connaît une situation budgétaire difficile menaçant sérieusement la poursuite des activités de l’association et la pérennité des emplois.

Si petite soit votre contribution*, plus que jamais, la 100aine de bénévoles et les 8 salariés de JET ont besoin de votre soutien pour continuer l’aventure.

1 mois pour soutien financier JETFM

1 mois pour soutenir JET, du 1er au 31 décembre 2017

Soutenir JET, c’est agir pour : Je donne Plus tard

Pour vos messages de soutien : sur la boîte mail auditeur@jet-asso.fr
et/ou via le répondeur auditeur au 02 28 25 23 90, nous les relayerons à l’antenne !

MERCI pour l’aide que vous pourrez nous apporter.

 * Dons défiscalisables, paiement sécurisé avec émission automatique d’un justificatif de paiement.

JETFM 91.2FM

Le direct
  1. Accueil du site
  2. Les RDV de la rédaction
  3. Comment Vont Les Fourmis (...)
  4. Culture et coopération : (...)
Votre don de soutien à JET
jeudi 11 avril 2013

Culture et coopération : désir ou nécessité ?

Enregistrement en direct et en public chez Mon Oncle. Soyez tous les bienvenus pour participer aux échanges !

Quartier de la création, collectifs transdisciplinaires, lieux mutualisés, coopératives d’accompagnement artistique, ... les acteurs culturels s’appuient de plus en plus sur la mutualisation pour avoir les moyens d’exister. Cette coopération matérielle et artistique permet de mieux faire face à la crise des financements, de rationaliser les compétences locales. Elle renforce le dialogue, les réseaux et favorise ainsi l’émer- gence d’une vision partagée de la culture sur un territoire. Elle se veut aussi sociale, revendiquant une nouvelle proximité avec les publics et les enjeux de société. Boostée par l’essor du numérique, la coopération s’impose comme une évidence. Désir et nécessité s’entremêlent...

Les Fourmis partent à la rencontre de quelques unes de ces coopéra- tions culturelles innovantes. Pour mieux comprendre leurs motivations. Quelles formes revêtent-elles ? Qui sont ses acteurs et surtout qu’y gagnent-ils ? Quels projets artistiques émergent des ces laboratoires  ? Que disent-ils de notre territoire ? La coopération est-elle soutenue, voire imposée, par le politique ? Les collectifs ne favorisent-ils pas à leur insu une culture vitrine, mainstream, faite de compromis ? Au final, les enjeux pour la culture sont-ils spécifiques ou communs à tous les acteurs de l’économie sociale et solidaire ?

Avec :

Vincent Priou, directeur de Trempolino Intégré à La Fabrique, nouveau centre transdisciplinaire emblématique de l’île de Nantes, Trempolino est une association qui accompagne les projets de musique actuelle. Artistes, organisateurs de concerts et labels peuvent y trouver des studios, du matériel, des formations ou encore des aides à la diffusion. www.trempo.com

Benjamin Thomas, membre de Pol’N et du collectif Extra Muros Né en 2000 à l’initiative d’associations nantaises, Pol’N est un pôle de diffusion artistique dédié aux cultures émergentes. Il fédère 10 struc- tures autour d’un lieu, mais aussi d’idées et de projets. Pol’N accueille régulièrement des propositions extérieures : spectacles, performances, concerts, expo, ... pol-n.org/wordpress. Le collectif Extra Muros regroupe 14 associations œuvrant dans le théâtre, l’audiovisuel, la musique, les arts plastiques, l’architecture, l’écriture... www.collectif-extra-muros.fr

Gaëtan Bourdin, directeur de l’association LBA (Les Badauds Associés) Depuis 18 ans, Les Badauds Associés pilotent des projets dans le do- maine de l’animation territoriale et de la communication participative. L’association vient d’ouvrir une nouvelle aire d’expérimentation de 2300m2 au cœur de l’île de Nantes : Le 38. facebook.com/pages/LE-38

Pierre-Yves Lebrun, conseiller municipal de Nantes délégué aux cultures émergentes Membre d’Europe Écologie Les Verts, Pierre-Yves Lebrun coordonne les actions de la ville de Nantes pour soutenir l’émergence de talents et une culture de proximité. Il collabore pour cela avec de petits lieux de diffusion du spectacle vivant et des arts visuels, des galeries associatives ou encore des cafés culture. elus-nantes.eelv.fr

Julien Bellanger, chargé de projet création numérique et inno- vation - association PING Association nantaise dédiée au numérique, Ping mène des projets collaboratifs dans un esprit "opendata" via des ateliers Fablab et Summerlab. Espace de ressources, d’expérimentation et de fabrication numérique, Ping accompagne et met en réseau les acteurs grâce à des outils tels que la Miam (Malette Interactive Artistique Multimedia). www.pingbase.net

Infos pratiques : Mon Oncle, bistro-grignote 16, rue d’Alger à Nantes





Documents joints