JETFM 91.2FM

Le direct
  1. Accueil du site
  2. Les RDV de la rédaction
  3. Chroniques
  4. L’usage du soi
  5. L’Usage du soi, Lundi 4 (...)
Votre don de soutien à JET
lundi 4 juin 2018

L’Usage du soi, Lundi 4 Juin à 18h45

Cancer et alimentation (désolée je n’ai pas trouvé de titre drôle)

par Annaïck

Illustration extraite du livre"L’île aux crabes" d’Anna Conzatti (éditions Vide Cocagne)

Cancer et Alimentation.

Aujourd’hui , un sujet pas drôle mais absolument nécessaire, je vous parle du cancer.

Chacun de nous compte autour de lui des proches qui ont un jour où l’autre développé un cancer. Proches parfois guéris. Proches qui parfois se croient guéris (oui désolée mais oui). Proches parfois encore plus gravement malades. Proches parfois morts.
Parce que contrairement à ce que nous assènent régulièrement les "Octobre rose" et autre médiatisation du cancer, le cancer tue, toujours, et grandement .
Il est même responsable de 12% des décès dans le monde. 15 millions de morts chaque année. 1 décès toutes les deux secondes. Ça n’est pas rien.

Alors on fait quoi ? Ben on fait ce qu’on peut.
Et la seule chose sur laquelle on peut encore avoir un peu de libre arbitre, c’est la manière de prendre soin de notre corps.
Et tant qu’à faire, autant faire bon usage du soi !

Bon l’air qu’on respire, et bien, on le respire, pas trop de solutions...

Oui il faut arrêter de fumer (mais c’est dur je sais), oui il faut faire de l’exercice (mais le boulot, les enfants...pas de temps), alors si tout est difficile à mettre en place, il reste un truc : l’ALIMENTATION.

L’alimentation n’est pas comme on le pense en Occident, un moyen d’ avoir de l’énergie (pour mieux en produire... vision capitaliste du corps mais réelle) et en dehors du plaisir qu’elle doit procurer (indispensable), l’alimentation doit être considérée comme le moyen de maintenir une bonne santé, ou de l’améliorer.
Et c’est simple. Et c’est efficace.

Et même si vous mangez des burgers gros comme ma voisine (ça faisait longtemps que je n’avais pas convié ma voisine), il n’est jamais trop tard pour faire machine arrière.
Parce que le corps est NOTRE allié et qu’il n’est pas rancunier.
Il se fait très bien au changement ,surtout quand c’est bon pour lui.
Allez on se prend en main, même si une mauvaise alimentation n’est évidemment pas la seule raison du développement du cancer, (pollutions environnementales, gènes etc.) on sait que certains cancers sont pas mal liés à ce qu’on ingurgite aussi.
Ça serait trop con de se taper un cancer du côlon, non ?

Et si on est déjà malade du cancer, et bien il n’est pas trop tard. Une alimentation riche énergétiquement peut améliorer l’état général .

Je ne dis pas GUERIR , il ne faudrait pas exagérer non plus. Le cancer est une maladie très complexe et très subtile, l’emploi des gros sabots est donc fortement déconseillé.

Allez je vous laisse écouter ça, en mangeant du chocolat (noir 85 % plein de polyphénols !)

*L’usage du soi, une chronique bimensuelle diffusée les 1er & 3e lundis du mois à 18h45 (rediffusion les 2e et 4e mercredis du mois à 18h45)*

Contrepoint musical : Robbie Basho / Venus In Cancer

Le livre dans lequel j’ai tout pompé (merci Clairette) : Les aliments contre le cancer des Dr Denis Gingras et Richard Béliveau. éditions Solar.

Un lien, qui balance sans état d’âme, la réalité de cette maladie (c’est aussi le blog de quelqu’un que j’aime bien et qui écrit bien)

Le blog d’une fille qui a eu un cancer et propose plein de recettes bonnes et bonnes pour la santé.

questions, réflexions, réactions : lusagedusoi@gmail.com





Documents joints