L’association JET connaît une situation budgétaire difficile menaçant sérieusement la poursuite des activités de l’association et la pérennité des emplois.

Si petite soit votre contribution*, plus que jamais, la 100aine de bénévoles et les 8 salariés de JET ont besoin de votre soutien pour continuer l’aventure.

1 mois pour soutien financier JETFM

1 mois pour soutenir JET, du 1er au 31 décembre 2017

Soutenir JET, c’est agir pour : Je donne Plus tard

Pour vos messages de soutien : sur la boîte mail auditeur@jet-asso.fr
et/ou via le répondeur auditeur au 02 28 25 23 90, nous les relayerons à l’antenne !

MERCI pour l’aide que vous pourrez nous apporter.

 * Dons défiscalisables, paiement sécurisé avec émission automatique d’un justificatif de paiement.

JETFM 91.2FM

Le direct
  1. Accueil du site
  2. Les RDV de la rédaction
  3. Archives de la rédaction
  4. 2011 - 2015 // Programmes (...)
  5. Circuit-bending et bidouillage
Votre don de soutien à JET
vendredi 22 mai 2015

Circuit-bending et bidouillages électroniques

Le concept est de court-circuiter des vieux jouets pour enfants, puis de les utiliser pour composer de la musique électronique et DUB Techno ; de bidouiller leurs circuits imprimés pour en sortir des nouveaux sons, totalement aléatoires.

Les amateurs de circuit-bending réussissent à accélérer les voix pré-enregistrées de ces objets fonctionnant sur piles, à distordre leurs sons jusqu’à les transformer en bruits de machines détraquées, en échos d’outre-espace, …

Fana d’électronique et musiciens, ils se servent de ces nouveaux sons dans leurs compositions, y ajoutant une pointe de folie et d’originalité. David Rolandeau - Karamba de son nom d’artiste – bidouille et compose dans son studio de La Remaudière. Depuis qu’il a écouté l’émission de Tracks consacrée au circuit-bending, il utilise les voix trafiquées de sa dictée magique dans ses créations électroniques.

Gaëtan Cieplicki – alias Divag - procède lui aussi de cette manière. Mais à la dictée il préfère la Gameboy et les vieilles consoles, qui lui servent de synthétiseurs sonores. Il compose dans sa maison du quartier du Tertre, à Nantes.

De son côté, Thomas Bernardi, développeur de projets à Ping, apprend aux curieux comment lire un circuit imprimé. Ces ateliers de circuit-bending, mis en place par l’association et le fablab Plateforme C, permettent aux adhérents de bricoler leurs propres jouets et d’aborder l’électronique de façon ludique.

Ces trois amateurs de circuit-bending ouvrent leur porte, présentent leurs différentes manières de l’utiliser, le tout ponctué de démonstrations détonantes…

Reportage à écouter ici

Enrichi par ces diverses compositions :
- Organic de Karamba
- LCD soundsystem-Tribulations (Remix de Karamba)
- Session 4 de Casper electronics
- Créations en direct de Divag

Réalisé par Amélie Tagu, étudiante en journalisme et stagiaire à Jet FM