L’association JET connaît une situation budgétaire difficile menaçant sérieusement la poursuite des activités de l’association et la pérennité des emplois.

Si petite soit votre contribution*, plus que jamais, la 100aine de bénévoles et les 8 salariés de JET ont besoin de votre soutien pour continuer l’aventure.

1 mois pour soutien financier JETFM

1 mois pour soutenir JET, du 1er au 31 décembre 2017

Soutenir JET, c’est agir pour : Je donne Plus tard

Pour vos messages de soutien : sur la boîte mail auditeur@jet-asso.fr
et/ou via le répondeur auditeur au 02 28 25 23 90, nous les relayerons à l’antenne !

MERCI pour l’aide que vous pourrez nous apporter.

 * Dons défiscalisables, paiement sécurisé avec émission automatique d’un justificatif de paiement.

JETFM 91.2FM

Le direct
  1. Accueil du site
  2. Émissions
  3. Kikeriki
  4. Kikeriki #10 Quand les (...)
Votre don de soutien à JET
mardi 17 octobre 2017

Kikeriki #10 Quand les poules auront des smartphones

Suivez Elise et Karina sur le terrain pour comprendre la pollution d’internet en France et en Allemagne.

par kikeriki

Depuis que le WIFI et les téléphones intelligents sont dans le poulailler, la vie de notre gallus gallus domesticus superstar (poulet) s’est retrouvée sens dessus dessous ! Fini le temps où coquelet, chapon, poulette et poularde divaguaient, le regard nonchalant devant un parterre de pâquerettes. Fini le temps des sorties bucoliques improvisées pour les chatouillis de l’herbe sous les papattes et le souffle du vent sous le duvet. Voilà que les volailles couvent en jouant à Candy Crush, qu’elles mangent leur maïs bio en fixant Netflix et qu’elles ne sortent plus que pour jouer à Poké-poule Go.

Mais notre Kikeriki n’a pas peur de parler des choses qui fâchent ! Il sautille sur une botte de foin et raconte la pollution d’internet. Comme personne ne daigne l’écouter, il part pour Berlin, rencontrer Jens Gröger, qui calcule l’impact de cette pollution. Il questionne un mineur de bitcoins dans la technopole de Sophia Antipolis, passe par Hambourg pour observer les élections et par Paris pour se rendre à Newmanity, une start-up qui a pour objectif ambitieux de verdir l’internet !





Documents joints