L’association JET connaît une situation budgétaire difficile menaçant sérieusement la poursuite des activités de l’association et la pérennité des emplois.

Si petite soit votre contribution*, plus que jamais, la 100aine de bénévoles et les 8 salariés de JET ont besoin de votre soutien pour continuer l’aventure.

1 mois pour soutien financier JETFM

1 mois pour soutenir JET, du 1er au 31 décembre 2017

Soutenir JET, c’est agir pour : Je donne Plus tard

Pour vos messages de soutien : sur la boîte mail auditeur@jet-asso.fr
et/ou via le répondeur auditeur au 02 28 25 23 90, nous les relayerons à l’antenne !

MERCI pour l’aide que vous pourrez nous apporter.

 * Dons défiscalisables, paiement sécurisé avec émission automatique d’un justificatif de paiement.

JETFM 91.2FM

Le direct
  1. Accueil du site
  2. Les RDV de la rédaction
  3. La Quotidienne
  4. La Quotidienne, mercredi (...)
Votre don de soutien à JET
mardi 21 novembre 2017

La Quotidienne, mercredi 22 novembre à 18h00

Festival des 3 Continents et Komorebi, expo d’art brut japonais au lieu unique.

par Pascal


> InfoCom et le Festival des 3 Continents :
Pendant la 39ème édition du Festival des 3 Continents qui se déroule à Nantes jusqu’au 28 novembre, les étudiants du master 2 d’InfoCom proposent Preview , le magazine du festival, un transmédia alliant photos, textes, sons et vidéo.
Thibault, Morgane, Romane et Andréa sont le groupe radio de Preview et réalisent à l’occasion du F3C , cinq capsules sonores diffusées sur Jet fm.
Aujourd’hui : un entretien avec Jacqueline Chauvet, vice-présidente du cinéma herblinois "Le Lutétia" , partenaire du festival des 3 Continents.

> Exposition "Komorebi" au lieu unique, visite guidée :
42 artistes japonais composent l’exposition "Komorebi" proposée au lieu unique jusqu’au 14 janvier prochain.
Nombre d’entre eux sont exposés pour la première fois en Europe. Ces créateurs ont tous en commun d’être en situation de handicap psychique : certains sont psychotiques, névrotiques ou encore schyzofrénes (liste non exhaustive).
Ils oeuvrent au frontières de l’art et font se questionner sur le statut de l’artiste et sur celui de l’oeuvre elle-même.

Patrick Gyger, directeur du lieu unique, co-organisateur et commissaire de l’exposition (et qui lui a donné son nom) nous emmène au coeur de l’expo.