L’association JET connaît une situation budgétaire difficile menaçant sérieusement la poursuite des activités de l’association et la pérennité des emplois.

Si petite soit votre contribution*, plus que jamais, la 100aine de bénévoles et les 8 salariés de JET ont besoin de votre soutien pour continuer l’aventure.

1 mois pour soutien financier JETFM

1 mois pour soutenir JET, du 1er au 31 décembre 2017

Soutenir JET, c’est agir pour : Je donne Plus tard

Pour vos messages de soutien : sur la boîte mail auditeur@jet-asso.fr
et/ou via le répondeur auditeur au 02 28 25 23 90, nous les relayerons à l’antenne !

MERCI pour l’aide que vous pourrez nous apporter.

 * Dons défiscalisables, paiement sécurisé avec émission automatique d’un justificatif de paiement.

JETFM 91.2FM

Le direct
  1. Accueil du site
  2. Les RDV de la rédaction
  3. La Quotidienne
  4. La Quotidienne, mercredi (...)
Votre don de soutien à JET
mardi 7 novembre 2017

La Quotidienne, mercredi 8 novembre à 18h00

Avec Jacques Nepveu de l’association La Courtine 1917. Les soldats russes mutinés de La Creuse.

par Pascal


C’est un épisode très peu connu en lien avec deux évènements considérables du début du 20ème siècle, à savoir la guerre 1914-1918 et la Révolution d’Octobre qui éclate le 7 novembre 1917.
Durant la première guerre mondiale, 20 000 soldats russes furent "prêtés" aux Alliés en échange d’armements. Des milliers d’entre eux perdront la vie dans la boucherie de ce qui devait être la der des ders.
Après un an de durs combats en Champagne, ils apprennent, en mars 1917, la nouvelle de la Révolution dans leur pays et, aussitôt, réclament leur rapatriement. Devant le refus des autorités russes et françaises, ils forment des soviets, des comités élus de soldats et chassent leurs officiers, au moment même où des mouvements de rébellion se produisent chez les Poilus. L’État major, craignant la contagion, les expédie dans la Creuse, au camp de La Courtine. Là, 12 000 hommes armés, fonctionnant en autogestion démocratique, tiendront tête pendant trois mois aux injonctions et menaces du commandement militaire.
Finalement, l’assaut sera donné et la répression, impitoyable. Les survivants ne regagneront la Russie qu’à la fin de l’année 1919.

Militant de longue date, engagé laïque et humaniste, Jaques Nepveu avec la précision et la rigueur qui le caractérisent, nous retrace l’épopée de ces "20 000 Moujiks dans importance.*"

*référence au documentaire de Patrick Le Gall

Interview : Pascal Massiot
Réalisation : Ely Rannou

Références bibliographiques :
* Tout d’abord les ouvrages qui peuvent être obtenus chez tout bon libraire ou à la FNAC :

- dans la collection "Chemins de la mémoire" chez l’éditeur "L’Harmattan", HISTOIRE DES SOLDATS RUSSES EN FRANCE 1915-1920, Les damnés de la guerre, par Rémi ADAM

- aux Editions PRIVAT "LE JOURNAL DE STEPHANE IVANOVITCH GAVRILENKO, Un soldat russe en France 1916-1917 de Rémi ADAM

- aux Editions LES ARDENTS EDITEURS "1917 LE LIMOUSIN ET LA REVOLUTION RUSSE, Regards inversés" de Anne MANIGAUD et L’Association La Courtine 1917

* Par ailleurs les publications qui peuvent être commandées à Jacques Nepveu 8, avenue des Renards 44470 Thouaré-sur Loire (paiement à la commande par chèque à l’ordre de "La Courtine 1917") :

- Les Cahiers de La Courtine 1917 n° 1 : Regards croisés sur la mutinerie des soldats russes

- Les Cahiers de La Courtine 1917 n° 2 : L’épopée des soldats russes en France de 1916 à 1920 (Actes du Colloque de Marseille du 30 avril 2016)

- Les Cahiers de La Courtine 1917 n° 3 : 1917-1920 : Les soldats russes de l’île d’Aix

- Les Cahiers de La Courtine 1917 n° 4 : Dossiers :

* La révolte des soldats russes à La Courtine

* Les brigades russes au camp du Courneau

* Les compagnies de travailleurs russes dans l’Yonne

- Les Cahiers de La Courtine 1917 n° 5 ( en préparation) : Acte du Colloque du Centenaire de la mutinerie des soldats russes du 16 septembre 2017

- Catalogue de l’exposition "LE CORPS EXPEDITIONNAIRE RUSSE EN FRANCE"

Chacun des Cahiers de La Courtine 1917 coûte 7,92 € unitaire (port compris).

Le catalogue de l’exposition coûte 14,92 € (port compris).





Documents joints