JETFM 91.2FM

Le direct
  1. Accueil du site
  2. SONOLAB L’atelier des sons
  3. ECOLES, COLLÈGES, LYCÉES
  4. SONOLAB, le mercredi 14 à (...)
Votre don de soutien à JET
mardi 13 mars 2018

SONOLAB, le mercredi 14 à 10h et le dimanche 18 mars à 11h

Histoires de ... mineurs isolés étrangers

par Julie

Pendant 5 jours, 14 jeunes inscrits à l’Ecole d’éducation populaire pour jeunes migrants de Nantes créée et portée par des bénévoles du collectif Urgence jeunes migrants 44 sont venus découvrir la radio dans les studios de Jet.

De 15 à 18 ans, de Côte d’Ivoire, de Guinée ou du Mali, arrivés en France il y a quelques mois, pour la plupart ne parlant pas français, pour certains ne sachant ni lire, ni écrire, ils apprennent chaque jour grâce à cette école, qui les accueillent du lundi au vendredi, 3 heures par jour pendant 8 mois.
Au travers d’un encadrement scolaire, d’un lieu permanent, d’une équipe éducative permanente et solide, d’horaires fixes, d’un programme, d’une méthode, pour permettre à ces jeunes de se restructurer.
En leur donnant accès prioritairement à la langue orale, leur permettre de communiquer et peu à peu trouver leur place dans notre société
En leur donnant au final accès à l’écrit afin de leur ouvrir la porte de l’éducation nationale, d’une formation, d’un apprentissage. C’est-à-dire une porte ouverte sur un avenir possible malgré les conditions de leur exil.
Cette scolarisation débouchera sur un diplôme Français Langue Etrangère le DELF niveau A1.

Il semblait essentiel pour le SonoLab de permettre à ces jeunes de pouvoir participer à un projet radio, outil, nous le savons bénéfique quant à l’apprentissage de la langue française orale et écrite et du renforcement de l’estime de soi.

C’est pourquoi nous avons répondu à l’appel à projet lancé par la DRAC "action culturelle- langue française" et pour lequel, pour notre plus grande joie, nous avons été retenu. Grâce à cette subvention, nous avons pu permettre aux jeunes de venir suivre un atelier radio pendant 15 heures et également leur offrir un repas chaud chaque midi.

Ils nous ont partagé leurs histoires, leurs souvenirs, leurs chansons.

Leur épanouissement et la libération de leur parole au fil des jours est la plus belle preuve de confiance qu’ils pouvaient nous accordés et de réussite de cette méthode d’éducation aux médias et d’éducation artistique et culturelle.

Merci du fond du coeur à Djeidy, Gassine, Judicaël, Lancine, Mohamed, Mohamed, Mamoudou, Moussa, Mody, Sidy, Soumaila, Issouf, Adama et Sana.

Merci à tous les accompagnateur-rices : Carmen, Evelyne, Françoise, Isabelle, Pascale, Pierre, Michelle, Raphaël et particulièrement à Jeannine.

Merci à la DRAC des Pays de la Loire pour son soutien, sans qui le projet n’aurait pas pu voir le jour.





Documents joints