L’association JET connaît une situation budgétaire difficile menaçant sérieusement la poursuite des activités de l’association et la pérennité des emplois.

Si petite soit votre contribution*, plus que jamais, la 100aine de bénévoles et les 8 salariés de JET ont besoin de votre soutien pour continuer l’aventure.

1 mois pour soutien financier JETFM

1 mois pour soutenir JET, du 1er au 31 décembre 2017

Soutenir JET, c’est agir pour : Je donne Plus tard

Pour vos messages de soutien : sur la boîte mail auditeur@jet-asso.fr
et/ou via le répondeur auditeur au 02 28 25 23 90, nous les relayerons à l’antenne !

MERCI pour l’aide que vous pourrez nous apporter.

 * Dons défiscalisables, paiement sécurisé avec émission automatique d’un justificatif de paiement.

JETFM 91.2FM

Le direct
  1. Accueil du site
  2. Hors studio
  3. Jet FM sur sites : festivals
  4. Les Orientales
  5. Radio Casbah
Votre don de soutien à JET
mercredi 26 juin 2013

Radio Casbah

Jet FM aux Orientales : cinq jours de découvertes et explorations musicales

Musiciens, poètes, conteurs, danseurs et bergers viennent à Saint-Florent-le-Vieil célébrer un Orient de musique, de fête, de rites et de méditation.

De la Loire aux reliefs des Balkans, du Caucase à la chaîne himalayenne, des îles de l’Océan Indien aux forêts du Pacifique, cette édition célébrera le monde pastoral.

Liesse des fêtes de l’Épire, enfants musiciens du désert de Thar, chants de complaintes des montagnards albanais, bardes ashiq du Caucase, masques fantomatiques des bergers sardes, raga mythiques de l’aube au crépuscule, poètes cavaliers de Mongolie, petite danseuse nomade aux yeux de cobra, femmes amazones des steppes, mirage d’un orchestre malgache et plus encore... Le voyage promis par cette 15e édition promet d’être épique !

Et pour l’occasion, Jet FM devient Radio Casbah. Chaque jour du festival des directs radiophoniques présentent, commentent, analysent, questionnent la programmation du festival, appuyés de nombreux documents sonores, disques des artistes ou enregistrements des concerts.

De plus, dans la pénombre apaisante de la Ferme des coteaux, des propositions d’écoutes en accès libre offrent un voyage sonore par la musique et les sons du réel ; au ralenti et en douceur sur transats et coussins pour les « siestes sonores ».

JPG - 76.9 ko

Les directs jour par jour :

* Mercredi 26 juin à 12h : présentation du festival avec son directeur artistique Alain Weber, émaillée d’extraits musicaux des artistes invités.
* Mercredi 26 juin à 17h : rencontre avec Jean-Charles Blanc auteur d’un livre de photographies de l’Afghanistan dans les années 1971-1972, dont est issue une exposition visible pendant tout le festival dans les caves de l’Abbaye.
* Jeudi 27 juin à 12h : une évocation de parcours d’Alain Weber en musique avec The Beatles, Les Musiciens Du Nil & Divana les musiciens du Rajasthan.
*Jeudi 27 juin à 17h : Chota Divana, les petits princes du Rajasthan enregistrés le matin même au Café Oriental lors des spectacles scolaires puis un entretien avec Gazi Khan Barna & Anwar Khan Manganyar, les deux maitres de musique des Chota Divana.

* Vendredi 28 juin à 12h : une évocation de la Sardaigne et de ses traditions musicales et rituelles par Pierre Guy, archéologue et anthropologue, qui présente une conférence à 18h30 ce vendredi 28 juin revenant sur les rituels ancestraux du village de Sorgono qui seront présentés à 23h sur les rives de la Loire ce même vendredi.
* Vendredi 28 juin à 17h : Une petite lecture proposée par Agnès Borget (L’Inde Au Pied Nu de Pierre Lartigue) puis une rencontre avec les bardes Ashiq du Shirvan (Azerbaïdjan) qui jouent à 21h30 au Café Oriental ce vendredi.
* Samedi 29 juin à 14h : Deux heures d’une sieste musicale et sonore proposée par Anne-Laure Lejosne & Laurent Charrier puis rencontre avec Piero Pala, l’un des Tenores de Orosei (Sardaigne) qui proposent le concert de ce samedi soir, une rencontre entre les chants de Sardaigne et le chant diphonique de Mongolie.
Alexandra Jore et Hélène Balasakis proposent ensuite une balade dans l’exposition consacrée aux instruments rares et anciens en compagnie de Bernard Poulelaouen.
* Dimanche 30 juin à 14h : Deux heures d’une sieste musicale et sonore avec Denis Teste en live qui propose un concert de Sitar, émaillé de deux lectures (Tour Du Monde D’Un Sceptique d’Aldous Huxley par Henri Landré et Adieu à L’Europe de Paul Nizon par Agnès Borget).
Puis une discussion avec Denis Teste, un extrait du evening raga du Pandit Shyam Sundar Goswami enregistré samedi soir au Palais Briau, un entretien avec Nawal réalisé par Jérémy Dubernet-Hardy suivi, pour finir, d’un extrait de son concert du matin même au Palais Briau.





Documents joints