L’association JET connaît une situation budgétaire difficile menaçant sérieusement la poursuite des activités de l’association et la pérennité des emplois.

Si petite soit votre contribution*, plus que jamais, la 100aine de bénévoles et les 8 salariés de JET ont besoin de votre soutien pour continuer l’aventure.

1 mois pour soutien financier JETFM

1 mois pour soutenir JET, du 1er au 31 décembre 2017

Soutenir JET, c’est agir pour : Je donne Plus tard

Pour vos messages de soutien : sur la boîte mail auditeur@jet-asso.fr
et/ou via le répondeur auditeur au 02 28 25 23 90, nous les relayerons à l’antenne !

MERCI pour l’aide que vous pourrez nous apporter.

 * Dons défiscalisables, paiement sécurisé avec émission automatique d’un justificatif de paiement.

JETFM 91.2FM

Le direct
  1. Accueil du site
  2. Émissions
  3. Théâtre à l’oreille
  4. Archives saison 2016-2017
  5. Théâtre à l’oreille 9 juin : (...)
Votre don de soutien à JET
samedi 10 juin 2017

Théâtre à l’oreille 9 juin : Le théâtre Québécois

Nous partons ver le Québec, pour vous présenter trois auteurs de théâtre : Michel marc Bouchard, Carole Fréchette et Michel Tremblay.

par THEATRE A L’OREILLE

Michel Marc Bouchard, né le 2 février 1958 à Saint-Cœur-de-Marie (Alma), au Québec, est un dramaturge et scénariste québécois dont les œuvres sont traduites en plusieurs langues et données régulièrement un peu partout à travers le monde. Bachelier en théâtre à l’Université d’Ottawa, il débute l’écriture dramatique en 1983. Son répertoire compte actuellement plus de 25 pièces, dont Les Muses orphelines (1988), L’Histoire de l’oie (1989), Le Chemin des Passes-dangereuses (1998), Tom à la ferme (2011) et surtout, Les Feluettes (1987), pièce qui a assuré à elle seule la reconnaissance de l’auteur comme l’un des plus importants dramaturges québécois.

Nous avons choisi un extrait deLa pièce « SOUS LE REGARD DES MOUCHES » qui a été créée en février 2000 dans une mise en scène de l’auteur.

Après une fugue de trois jours avec Docile, Vincent revient à la maison comme un enfant prodigue. Mais on l’attend de pied ferme : sa mère parce qu’elle ne peut se résoudre au départ de son fils, et Cousin, responsable de l’exploitation familiale de quatorze mille porcs, parce qu’il exerce sur lui un ascendant fatal. Lorsque Cousin voit que Vincent cherche à lui échapper, qu’il est attiré par la vie extérieure et l’amour d’une jeune fille, sa vengeance est impitoyable. 

Carole Fréchette est une auteure dramatique québécoise, née à Montréal en 1949. Après des études de comédienne à l’École Nationale de Théâtre du Canada, Carole Fréchette se tourne vers l’écriture dramatique au milieu des années 1980. Son répertoire compte une quinzaine de pièces parmi lesquelles Les Quatre morts de Marie, Les Sept Jours de Simon Labrosse, Le Collier d’Hélène, Jean et Béatrice, La petite pièce en haut de l’escalier, Je pense à Yu. Son théâtre, traduit en une vingtaine de langues, est joué à travers le monde.

Nous avons choisi un extrait de «  la petite pièce en haut de l’escalier  » publiée en 2008.

Dans l’immense maison que lui a donnée l’homme qui l’aime,Henri, son mari ,Grâce peut aller à sa guise. Un seul lieu lui est interdit : la petite pièce en haut de l’escalier. Mais cet interdit l’aspire comme un vide. Au risque de trahir l’amour, Grâce ouvrira la porte de la petite pièce...

Michel Tremblay, né le 25 juin 1942 à Montréal au Québec, est un dramaturge, romancier et scénariste québécois. Il est aussi conteur, traducteur, adaptateur, scénariste de films et de pièces de théâtre, ainsi que parolier L’utilisation inédite et originale qu’il fait du parler populaire québécois marquera définitivement le paysage théâtral, si bien que le français québécois, ou joual, qui lui est rattaché, est aussi désigné sous la périphrase « la langue de Tremblay  il a écrit 28 pièces de théâtre.

Nous vous présentons un extrait de la pièce «   l’impromptu d’Outremont  » publiée en 1980.

Yvette, Lucille, Fernande et Lorraine, quatre soeurs originaires d’Outremont, se réunissent dans le salon de la maison familiale pour fêter l’anniversaire de Lucille. Épinglées à jamais par leur mère sur un modèle de bourgeoisie contraignante, ces quatre femmes vont ronronner leurs rancoeurs ou déplacer d’une case à l’autre de leurs souvenirs le regret des bonheurs impossibles.





Documents joints